Sponsors

  • Domain name search and availability check by PCNames.com.
  • Website and logo design contests at DesignContest.com.
  • Reviews of the best cheap web hosting providers at WebHostingRating.com.
Numeriser_3

C’est sous ce titre, « En-d’ssour », que Rémi Jodouin publie aux Editions Québécoises aux début des années 70, le récit de la transformation de la société autour de Rouyn Noranda.

Je ne connaissais pas ce livre, acheté dans une brocante fin de l’été dernier.  Derrière sa couverture illustrée d’un mineur, c’est surtout l’histoire d’une population agricole et forestière qui voit arriver dans son paysage les industries minières qui firent et font encore la richesse de la région.

Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que ce récit « autobiographique » d’une famille parle tout autant du changement industriel, de la désertion des campagnes pour les villes de la jeunesse québécoise, des relations entre francophones et anglophones dans les industries minières, et surtout des changements moraux de cette société.  Il est vrai que le texte se voit parfois épicé de remarques morales religieuses mais c’est dans l’air du temps de l’époque, autant à Rouyn que dans la société québécoise.

Fort de ses 207 pages, c’est un portrait sur un siècle de la famille Jodouin.

Je ne résiste pas à la conclusion du 4e de couverture, moi qui ai eu la chance de rencontrer et discuter avec de nombreux mineurs : « un mineur est plus dur à fermer qu’une mine ».  Et c’est vrai.  Bonne lecture.

Catégories: Non classé

Comments are closed.