Sponsors

  • Domain name search and availability check by PCNames.com.
  • Website and logo design contests at DesignContest.com.
  • Reviews of the best cheap web hosting providers at WebHostingRating.com.

Dans la grande lignée des films-catastrophe des années 70, Gold raconte la confrontation entre Rod Slater (Roger Moore) et Manfred Steyler (Bradford Dillman); ce dernier poussant par tous les moyens possibles Rod à creuser une galerie qui provoquera immanquablement l’innondation de la mine et une envolée du cours de l’or.

Car, et comme l’annonce le titre du film, le décor de ce « duel » se trouve être la plus grosse mine d’or de Johannesburg (Afrique du Sud).

Certes, le film a vieilli, mais il permet une évocation de ce « climat » social africain, fait d’apartheid et de rudesse liée à l’exploitation du précieux métal.  Mais cela reste un bon film, qui mélange amour, appât de l’or, sacrifice, emmenant le spectateur du soleil doré de l’Afrique au plus profond de ses galeries.  Et puis, c’est l’occasion de revoir Roger Moore.

Il convient d’ajouter que le regretté Peter Hunt était un habitué des films à grand spectacle. Il a notamment mené de main de maître le meilleur des James Bond, « Au service secret de sa majesté ». Il a aussi réuni sur un même plateau Roger Moore et Lee Marvin dans « Parole d’homme », un film évoquant la guerre de 14-18 dans les colonies.

Voici la bande-annonce musicale de « Gold ».

Catégories: Pellicules d'été

Comments are closed.